Optimeo se plie en 4 pour votre confort au travail

L’ergonomie dans le monde du travail : définition et astuces

Si ses problématiques sont nombreuses et diverses, l’ergonomie représente l’un des soucis majeurs de la qualité de vie au travail (QVT). En effet, des conditions de travail médiocres ou non adaptées au travailleur peuvent considérablement dégrader sa productivité et sa QVT. Un employeur a donc tout intérêt à opter pour des solutions et du matériel ergonomiques pour l’ensemble de ses collaborateurs.

Précisons qu’il existe plusieurs sortes d’ergonomie à mettre en place pour améliorer l’exercice d’une activité professionnelle : l’ergonomie physique, l’ergonomie cognitive et l’ergonomie organisationnelle. Toutes concernent l’environnement de travail et les moyens matériels et organisationnels mis en place, afin d’optimiser le confort et le bien être au travail :

L’ergonomie physique 

Attardons-nous sur l’ergonomie physique. Aujourd’hui, 75% des français passent leur journée de travail assis derrière un bureau. La conséquence ? D’après une étude réalisée en 2011 par Loudhouse intitulée « L’ ergonomie de l’environnement de travail des Français » huit personnes sur dix se plaignent d’inconfort lié à un poste de travail inadapté. Les douleurs peuvent toucher différentes zones du corps et viennent troubler les journées du travailleur. 

Ces chiffres montrent l’importance d’agir sur l’ergonomie de son poste de travail pour prévenir ces différentes charges, qu’elles soient mentales ou physiques, et d’éventuels problèmes de santé qui peuvent survenir, à court comme à long terme. 

Pour commencer, nous allons essayer d’identifier les causes des douleurs musculaires. Mal de dos, mal aux cervicales ou encore mal aux poignets, la plupart de ces douleurs sont engendrées par la non adaptation du poste de travail. En cause ? Très certainement un mauvais aménagement de votre poste et espace de travail, vous faisant inconsciemment réaliser des mouvements répétitifs et nocifs pour vos muscles et vos articulations. Les douleurs qui en résultent peuvent être plus ou moins dérangeantes et peuvent évoluer en TMS (troubles musculo-squelettiques). Optimiser l’ergonomie physique au travail permet ainsi de prévenir des problèmes de santé liés aux gestes et postures.

C’est pour cela que nous vous donnons quelques astuces, afin d’éviter ou de ralentir l’apparition des douleurs physiques mais aussi mentales au travail. 

Adapter son poste de travail sur écran

Il existe différents moyens d’action pour prévenir les risques liés au travail sur écran. 

Éléments de base concernant l’ergonomie du travail sur écran :

Vous devez avant tout rechercher l’action sur vos conditions de travail, en les rendant ergonomiques. Une ergonomie adaptée incite à adapter de bons gestes et postures.

Voici donc quelques conseils pour reconsidérer vos conditions matérielles et d’organisation du travail :

  • Une fois les actions de prévention primaires mises en place et vos conditions de travail adaptées, pensez à agir tout au long de la journée de travail en prévention secondaire/ tertiaire. En d’autres termes, agissez aussi sur vous, votre corps, vos muscles et vos articulations : alternez les postures de travail, réalisez des exercices d’étirement, de relâchement musculaire, de relaxation… la fréquence dépendra des éventuels symptômes
  • Une fois les actions de prévention primaires mises en place et vos conditions de travail adaptées, pensez à agir tout au long de la journée de travail en prévention secondaire/ tertiaire. En d’autres termes, agissez aussi sur vous, votre corps, vos muscles et vos articulations : alternez les postures de travail, réalisez des exercices d’étirement, de relâchement musculaire, de relaxation… la fréquence dépendra des éventuels symptômes

Pour vous aider à mettre en application tous ces conseils, suivez la prévention des risques professionnels, suivez notre module e-coaching Opti-Coach. Vous bénéficierez d’une sensibilisation complète aux risques du travail sur écran, et d’un accompagnement ludique et interactif au réglage de votre poste de travail.

Quelques conseils spécifiques concernant l’ergonomie du travail sur écran :

Vous l’aurez compris, soigner l’ergonomie et le réglage de son poste est un réflexe fondamental avant toute activité. 

Il ne vous viendrait pas à l’esprit de prendre la route si votre siège, votre volant et vos rétroviseurs ne sont pas correctement réglés. Et bien c’est exactement la même chose pour le travail sur ordinateur : avant de vous lancer dans votre activité, veillez au moins à ce que les points suivants soient vérifiés :

  • Agissez sur la hauteur d’assise de votre siège et la hauteur d’accoudoirs, de sorte à ce que vos coudes et vos genoux forment des angles droits.
  • Pour soulager davantage vos articulations, faites éventuellement reposer vos pieds sur un repose pied dédié afin de les surélever. Pour prévenir les douleurs des poignets, optez pour des souris ergonomiques et reposez vos avant-bras sur les accoudoirs et non sur le plan de travail, afin de garder les mains dans la prolongation naturelle du bras (sans cassure).

En conclusion :

L’ergonomie physique permet la prévention des risques liés au travail sur écran.

Agir en amont sur l’équipement, les conditions de travail et le réglage de vos matériels est la première étape d’une action de prévention efficace en profondeur visant à réduire l’inconfort, les tensions et les douleurs. L’ergonomie améliore aussi votre efficacité au quotidien et infine votre productivité.

Couplez l’ergonomie avec des exercices d’étirements pour agir toujours plus efficacement sur les tension éventuelles pouvant apparaître durant votre travail.  Pour plus d’informations sur ce thème, n’hésitez pas à consulter notre article ici concernant les différents étirements à faire lorsque l’on reste derrière un bureau toute la journée. 

Avec tous ces conseils, vous avez toutes les cartes en main pour améliorer votre qualité de vie au travail !